La petite Samouraï du rangement

La petite Samouraï du rangement

Tout d’abord, je tiens à remercier chaleureusement toutes les personnes qui m’ont envoyé des petits messages de soutien à la suite de l’article de lundi passé (si vous ne l’avez pas encore lu, c’est ici!). Merci à vous toutes et tous pour ces petites doses de bienveillance.

 

Ensuite, aujourd’hui, je voulais vous parler de la petite Samouraï qui fait beaucoup parler d’elle suite au lancement d’une série de type télé-réalité sur les écrans du nouveau géant (N…..x) du petit écran.

Vous l’aurez deviné ; je parle de Marie Kondo et de sa méthode KonMari. Au vue des commentaires et des articles que je vois fleurir depuis la parution du premier épisode le 1er janvier, je ris et je m’étonne de la réaction de certaines personnes.

Qui est Marie Kondo?

Marie Kondo, surnommé KonMari par ses amies et qui donne le nom de sa méthode de rangement, est une jeune japonaise qui a une passion pour le rangement depuis son plus jeune âge. Elle a expérimentée plusieurs méthodes jusqu’à ce qu’elle crée sa propre démarche et qu’elle la propose à des amies et sa famille puis en fait son métier et devient la référence dans le domaine.

C’est une jeune femme toute menue et très souriante, une fée du rangement. Empreinte d’une douceur, d’une joie immense et d’une bienveillance à toute épreuve, elle incarne les valeurs du Japon traditionnel.

KonMari kézako?

La méthode KonMari est une méthode de rangement et de libération de l’espace de la maison dans un esprit de minimalisme et de pragmatisme. Le but étant de libérer nos vies des choses qui ne nous procurent plus ou pas de joies et qui pèsent sur notre moral et notre dynamisme au quotidien.

Comment s’y prend-elle? Tout d’abord, elle n’est pas là pour faire le ménage à votre place mais pour vous donner les clés de votre chemin vers votre mode de vie idéal. Et c’est bien le but du premier rendez-vous, définir votre mode de vie idéal. Soit par un dessin, un poème ou encore un collage d’images trouvés dans des magazines de déco ou d’art de vivre, elle vous demande de vous poser et de réfléchir à ce à quoi vous voulez que votre vie ressemble. A quoi rêvez-vous? Pourquoi maintenant?

Ne soyez pas surpris… Marie Kondo est japonaise et sa spiritualité intervient dans sa démarche. Elle commence tout rangement par un profond recueillement et un remerciement à la maison de si bien prendre soin de nous protéger et de nous donner un toit et un foyer. Ensuite, tout au long du tri et du rangement, elle remercie et vous demande de remercier les objets que vous ne garderez pas pour la joie qu’ils vous ont procurés à un moment de votre vie et pour leur utilité durant votre chemin ensemble. Selon la philosophie japonaise, chaque objet est habité d’une énergie qu’il faut respecter afin de ne pas nuire à votre énergie personnelle. En vous séparant de vos objets en bons termes, l’objet peut poursuivre sa vie ailleurs et vous pouvez avancer vers votre but et votre bonheur.

Malheureusement, c’est cette philosophie qui attise les commentaires et critiques lues sur la toile à propos de la série. L’esprit occidental n’est pas encore tout à fait prêt à accepter cette philosophie de vie et cette tradition nippone. Tradition que l’on retrouve dans le Reiki, la lithothérapie et toutes formes de soins et de travail énergétique.

Comment ça fonctionne concrètement?

Après avoir défini votre mode de vie idéal, on démarre par le tri de ce que vous voulez garder et qui vous procure de la joie. Oui, on trie pour garder et non pas pour jeter. Le but ultime est bien de ne garder que ce qui vous procure de la joie donc le critère de tri principale sera de ne garder que ce qui nous fait plaisir et dont vous vous servez (parce que je ne suis pas sûre que dans l’immédiat votre fourchette vous procure de la joie mais on en a besoin pour se nourrir).

La phase de tri se déroule en plusieurs étapes et là, on ne trie pas pièce par pièce mais bien selon un ordre précis de catégories: les vêtements, les livres, les papiers les komonos (petites choses du quotidien dans un ordre précis aussi) et enfin les souvenirs et objets avec un impact sentimental (les colliers de nouilles des enfants, le moulage de vos ventres des grossesses des enfants, les photos du pot de retraite de votre beau-père …).

On donne, on vend ou on jette ce dont on ne se sert plus (on garde en tête la démarche écologique aussi un peu quand même). Et puis, on range une fois pour toute toutes les choses que l’on a décidé de garder. Chaque chose à sa place, chaque chose a sa place! Et le mieux est encore de ranger encore une fois par catégories (les mêmes hein, n’allez pas chercher trop compliqué non plus).

Pour ranger les vêtements, on appliquera une méthode de pliage à la verticale qui permet de ranger plus de choses en un même endroit avec moins de risques de froissage et une meilleure vue d’ensemble de toutes vos possessions. On emboîte les sacs et les chapeaux les uns dans les autres. On range dans des boîtes (rectangulaires de préférence comme des boites à chaussures).

 

La méthode paraît miraculeuse. La série semble « arrangée » pour que ça fonctionne. Et pourtant, étant moi-même une grande fan du tri et du rangement, j’ai appliqué la méthode KonMari à ma maison et j’en suis ressorti transformée. Je sais ce que je veux voir dans ma maison et ce que je ne veux plus acheter. Ma maison et mes pièces à vivre respirent mieux. J’éprouve moins de stress ou d’angoisses à rentrer chez moi. Et pourtant, il me reste quelques cartons de souvenirs à terminer de trier (essentiellement des photos, 4 cartons en fait). Plusieurs amies ont découvert la méthode en m’entendant en parler et ce fut une révélation pour elles aussi; j’ai vu leur maison changée mais aussi elles. Elles sont devenues plus tournées vers l’avenir, mieux dans leurs baskets et plus heureuses.

 

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez suivre la série (si vous êtes abonnée à la chaîne en question), venir me poser des questions, ou encore lire les différents livres que Marie Kondo a publié: La Magie du Rangement (qui explique la méthode et le parcours de Marie Kondo), Ranger: l’étincelle du Bonheur (plus illustré mais moins complet dans la démarche et la philosophie) et le manga La Magie du rangement (format très sympa pour y retrouver les différents pliages).

J’espère que vous comprendrez mieux la démarche de Marie Kondo et que vous pourrez en débattre autour de vous si on vous en parle. Il manque volontairement des petits détails de la démarche dans cet article car si vous avez lu l’article précédent, je vous y annonçais ma volonté de devenir consultante en zéro déchet et minimalisme et une partie de cette consultance serait de proposer ce type d’accompagnement à domicile (allié à la démarche du zéro déchet pour les plus courageux d’entre vous).

 

Je vous souhaite une très belle semaine et vous retrouve ici très bientôt pour un nouvel article. En attendant, likez, commentez et partagez sur les réseaux sociaux et surtout… Prenez soin de vous et de notre belle planète.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *