Le plombier à domicile

Le plombier à domicile

Il y a quelques semaines, je vous parlais de ma recette de dentifrice maison version 2.0. Cette version prenait sa source dans le fait que l’huile de coco combinée à mes cheveux longs et à l’eau froide de mon lavabo formait de gros bouchons dans le siphon du lavabo.

J’ai donc eu l’occasion de tester différentes manières de déboucher un lavabo (ou un évier) afin de préserver  mes canalisations et mon porte-feuille avec une visite du plombier.

 

J’ai bien essayé la très vieille méthode de la ventouse en caoutchouc mais seule et sans produits qui désagrègent le bouchon auparavant, ce fut le carnage assuré dans la salle de bain… J’ai testé l’eau très chaude seule… Rien n’y fait. Le bouchon est bien installé et refuse de laisser couler.

Et bien sûr dans une optique zéro déchet et de préservation de l’environnement, les super produits déboucheurs ultra chimiques sont proscrits.

Me voilà donc me tournant vers ma nouvelle Bible: Ze Guide de la Famille presque Zéro Déchet. J’y trouve une recette assez simple faite de Gros sel, Bicarbonate de soude, Vinaigre et Eau Chaude.

N’ayant pas de gros sel, je me dis que je peux déjà essayer de tester avec les autres ingrédients. Je ressors le combo gagnant de la cuisine (Bicar et Vinaigre) et me dirige gaiement vers la salle de bain. Le lavabo avait déjà été sauvé des plus gros bouchons en démontant le siphon (aventure à relire dans l’article sur le dentifrice 2.0) mais pour être sûr et repartir du bon pied, je décide de lui administrer le traitement préventif ainsi que pour l’évacuation de la baignoire.

Ce « traitement » ne peut bien évidemment pas être mis en bouteille et vous devrez le préparer au cas par cas.

Versez d’abord 200 g de bicarbonate de soude dans la canalisation à traiter. Par dessus et en faisant attention à vos yeux (et vos poumons en ouvrant la fenêtre si vous êtes asthmatiques comme moi), versez doucement 200ml de vinaigre blanc. Puis laissez reposer le tout durant 30 min à 1h.

Au bout du temps de pause, versez 1 l (environ) d’eau très chaude, presque bouillante dans vos canalisations. Et la magie opère!

Bon, moi pour être bien certaine que tout était débouché, j’ai donné quelques derniers coups de ventouse manuelle afin de décrocher les plus gros morceaux de bouchons et j’en ai profité pour attraper avec un crochet de cintre (comme le conseille Ze Guide) les grosses touffes de cheveux perdus.

Un ultime rinçage à l’eau chaude par le pommeau de douche et mes conduits d’évacuations de la baignoire étaient parfaitement propres et dégagés.

 

La recette fonctionne merveilleusement bien mais il convient d’adopter quelques gestes préventifs pour ne plus devoir en repasser par là: essayer d’attraper le plus de cheveux possible au bord de l’évacuation lors du lavage des cheveux (surtout s’ils sont longs), un petit rinçage à l’eau chaude en fin de bain ou de douche permet déjà un pré-débouchage et bien sûr commencer par essayer le débouchage de façon manuel avec la ventouse en caoutchouc avant d’utiliser cette méthode somme toute radicale.

 

Je vous rassure tout de suite. Mes canalisations se portent à merveilles et depuis que j’ai testé la recette, je n’ai plus eu aucuns soucis de bouchons. Et cela remonte à maintenant plus de 6 mois.

 

C’était donc la petite astuce de « Rudé les beaux tuyaux » pour des canalisations saines et qui s’écoulent correctement. Je vous souhaite une bonne semaine mes p’tits loups.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *